Vous êtes ici : Accueil > Gestion des ressources > Le fonds > Bandes dessinées asiatiques
Publié : 3 avril 2008
Format PDF Enregistrer au format PDF
Dernière modification : 23 septembre 2013

Bandes dessinées asiatiques

Mangas, manhuas et manhwas

Le dossier sur les bandes dessinées japonaise, chinoise et coréenne
paru dans le numéro 204 d’InterCDI (décembre 2006) ainsi que la
récente parution de l’ouvrage pédagogique d’Agnès Deyzieux
entièrement consacré à deux oeuvres manga montrent l’importance croissante de ce « genre » et apportent un certain nombre de conseils bibliographiques utiles qui permettent d’orienter la politique d’acquisition des centres de documentation et des bibliothèques en matière de bandes dessinées asiatiques.

Cette problématique du choix est à l’origine de bien des discussions récurrentes sur les listes de diffusion ( Ex : Love Hina). Il n’est pas toujours aisé de se repérer par rapport à la production foisonnante : 4313 livres de bande dessinée ont été publiés en 2007 dont 1428 nouveautés asiatiques (Source : Gilles Ratier, secrétaire général de l’ACBD, Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En outre, il est important de savoir si l’on désire s’engager dans une série ou simplement dans des one-shots plus variés qui n’entraîneront pas peut-être aussi facilement une fidélisation d’un lectorat conquis par tel ou tel personnage (on peut citer à titre d’exemple le succès de Dragon Ball d’Akira Toriyama (42 volumes) et plus récemment de Naruto de Masashi Kishimoto (34 volumes parus en français, série en cours).

Sans pour autant prôner une « mangalisation », au sens large, du fonds BD des centres de documentation et des bibliothèques, cette bande dessinée protéiforme et segmentée a pleinement sa place aussi bien comme support de lecture-plaisir que comme objet d’étude pédagogique.

Un nombre croissant d’analyses a été publié ces dernières années, tout particulièrement dans le domaine des manga(s) faisant ainsi écho à ce que certains ont appelé « la déferlante manga ». Le but de cette biblio-sitographie est donc de proposer une présentation assez complète et critique (avec quelques renvois à la 2ème édition du Petit critique illustré de H. Morgan et M. Hirtz) des principales publications disponibles en langue française sur le manga, le manhua et le manhwa qui peuvent permettent de mieux comprendre la bande dessinée asiatique et de repérer les oeuvres représentatives en adéquation avec son propre fonds documentaire et ses usagers.

Monographies

- Amano, Masanao. Manga design. Taschen, 2004.

Anthologie trilingue qui regroupe de nombreux auteurs (plus d’une centaine) dont les oeuvres ne sont que très brièvement abordées.

- Bastide, Julien, Prezman, Anthony. Guides des mangas, les 100 séries indispensables. Bordas, 2006.

Recensement intéressant d’un certain nombre de mangas publiés en France. Un résumé critique est proposé pour chaque titre ainsi qu’une sélection de lectures similaires. A la fin de l’ouvrage on trouve également la biographie de 12 célèbres mangakas. Outre la disproportion déjà relevée ailleurs (une trop grande partie du livre est consacrée aux mangas dits « pour adultes ». InterCDI n°204, p. 77 ) certains classements liés à la catégorisation par « genre » doivent être nuancés. A titre d’exemple, on retrouve parmi les mangas pour adultes l’inévitable Quartier lointain de Taniguchi ou encore Le sommet des dieux du même auteur, albums parfaitement « accessibles » au niveau collège et lycée.

Présentation en ligne : http://www.guidedesmangas.com

- Blancou, Daniel. Manga. Origines, codes et influences. L’iconograf/CRDP d’Alsace, 2006.

Une étude synthétique et claire sur le sujet qui a l’avantage d’éviter les écueils d’une majorité d’ ouvrages (format trop court, profusion d’informations, iconographie surabondante...). Cette cinquième étude des Cahiers de l’image narrative propose une histoire de « la manga » en s’appuyant sur les travaux des principaux mangakas. Le manhwa et le manhua sont également évoqués brièvement (p.48-51).

Source : http://is.gd/3wa

- Boissier, J.L. ; Destenay, P. ; Piques, M.-C. Bandes dessinées chinoises. Université Paris VIII-Centre Georges Pompidou, 1982.

Catalogue d’exposition au Centre national d’art et de culture Georges-Pompidou. Une histoire de la bande dessinée chinoise , présentation de certains auteurs et publication d’une courte bande dessinée, La Combe Chaoyang.

- Bouquillard, Jocelyn, Marquet, Christophe. Hokusaï : manga. Coédition Bibliothèque nationale de France/ Seuil , 2007.

Sélection d’une soixantaine de planches provenant de la Manga de Katsushika Hokusaï précédée d’une introduction critique à l’oeuvre, son élaboration et son contexte.

Source : http://editions.bnf.fr/pdf/nouveautes/manga.pdf

- Deyzieux, Agnès. Découvrir le manga avec L’Histoire des 3 Adolf d’Osamu Tezuka et Gen d’Hiroshima de Keiji Nakazawa. CRDP du Poitou Charentes, 2007.

Premier ouvrage pédagogique consacré aux mangas et notamment à l’étude de deux oeuvres incourtournables. Agnès Deyzieux, professeur documentaliste, se consacre à la bande dessinée depuis de nombreuses années. Elle anime notamment des ateliers et des conférences sur le thème du manga.

Source : http://doiop.com/manga

- Dunis, Fabrice ; Krecina, Florence. Guide du manga. France : Des origines à 2004. Editions du camphrier, 2004.

Panorama des parutions en France des bandes dessinées asiatiques. Une large partie est consacrée au manga. Le « genre » est précisé pour chaque bande dessinée. Un court résumé et une brève analyse accompagnent chaque notice. Index par titre, auteur, âge, éditeur et genre.

Note : une nouvelle édition est parue en 2005.

Source : http://www.universbd.com/spip.php?article1650

- La dynamique de la BD coréenne. Kocca, 2003.

Catalogue d’exposition accompagné d’une anthologie de 18 histoires courtes.

Source : http://shrinkify.com/27b

- Groensteen, Thierry. L’univers des mangas : une introduction à la bande dessinée japonaise. Casterman, Tournai, 1991 ; édition révisée 1996.

Le premier ouvrage français marquant sur la question rédigé par un grand spécialiste du 9ème art.

- Le guide Phénix du manga. Asuka éditions,2005. Ouvrage collectif.

Classement des mangas de A à Z qui propose pour chaque BD une présentation générale ( titre original, genre, thème, nombre de volumes, prix), un résumé et la première de couverture en N&B. Aucun commentaire n’est proposé. Dans la première moitié du livre les auteurs proposent une succession d’analyses réparties dans deux grands chapitres : "le manga au Japon" et "le manga en France". Un petit guide de la jap’anime sur support DVD se trouve en troisième de couverture.

Note : une nouvelle édition est parue en 2006.

- Gravett, Paul. Manga, soixante ans de bande dessinée japonaise. Editions du Rocher, 2005.

Selon Harry Morgan et Manuel Hirtz, il s’agit d’un « panorama très complet du domaine [...] qui associe le discernement à l’érudition » ( Le petit critique illustré. PLG, 2005. p.236). L’auteur analyse en effet les incontournables ainsi que certaines productions alternatives destinées à un public averti.

Source : http://www.universbd.com/spip.php?article2866

- Koyama-Richard, Brigitte. Mille ans de manga. Flammarion, 2007.

Approche historique du manga d’une spécialiste universitaire de la culture nippone. Iconographie soignée.

Source : http://is.gd/3wb

Résumé critique : http://www.sdv.fr/pages/adamantine/maj.html

- Maurer, Benoît. Manga : Histoire d’un empire japonais. Timée-éditions, 2007.

Introduction abondamment illustrée à la bande dessinée japonaise du fondateur des éditions IMHO qui explore les principaux auteurs (Tezuka, Mizuki, Sugiura...) et les grandes séries (Dragon Ball, Naruto...). Mise en page aérée et attractive.

- Sainrau, Laurent, Combe, Stéphane. L’officiel du manga 2007. Kami, août 2007.

Guide dont l’objectif est de présenter tous les titres de la bande dessinée asiatique publiés en France.

- Schmidt, Jérôme. Génération manga. Librio, 2003.

Une introduction au manga et à l’animation japonaise inégale qui « assassine en quelques pages l’histoire du manga et de l’animation japonaise » ( Le petit critique illustré. PLG, 2005. p.57). L’ouvrage laisse une impression de confusion où le manga est parfois oublié au profit de l’animation.

- Schmidt, Jérôme. Les mondes manga. E.P.A, 2006.

Un ouvrage plus conséquent que le précédent qui s’intéresse à la culture manga.

- Tillon, Fabien. Les mangas. Nouveau Monde éditions, 2005.

Rédigé par un journaliste et critique de bande dessinée, ce petit ouvrage propose une synthèse réussie sur la bande dessinée japonaise. Le choix des illustrations est pertinent. Une étude plus conséquente de l’auteur sort en 2006.

- Tillon, Fabien. Culture manga. Nouveau monde éditions, 2006.

Résumé critique : http://www.sdv.fr/pages/adamantine/maj.html

- Ferrand, Stéphane, Langevin, Sébastien. Le manga. Les essentiels n°264. 2005.

Résumé critique : http://www.sdv.fr/pages/adamantine/maj.html

Note : les éditions Eyrolles et quelques autres éditeurs ont publié des ouvrages pratiques sur la manière de comprendre et de dessiner les mangas. L’un des derniers parus est Le Grapholexique du manga de Denis Sigal ( Eyrolles, 2006). Pour une majorité de ces guides à l’exception du dernier mentionné, l’approche est essentiellement ludique et peut convenir à des classes de collège ou de l’enseignement primaire.

Parties de monographie

- Dupuis, Dominique. Au début était le jaune...Une histoire subjective de la bande dessinée. PLG, 2005. Chapitre 22, p.193-201.

L’auteur offre une introduction aux mangas en s’attardant sur quelques oeuvres majeures.

- François, Virginie. La bande dessinée. Editions Scala, 2005. p.98-107.

Introduction à la bande dessinée japonaise suivie d’un portrait d’Osamu Tezuka.

- Groensteen, Thierry. Un objet culturel non identifié. Editions de l’An 2, 2006.

Chapitre 4 intitulé « Manga et fantasy », p.80-96.

- La joie par les livres. Escales en littérature jeunesse. Electre-Éditions du cercle de la librairie, 2007. p. 213-241

Une sélection d’albums de bande dessinée enfantine et adolescente qui propose plusieurs titres d’origine asiatique (Gon, One Piece, Ranma, Docteur Slump, Dragon Ball, Say hello to Black Jack...). Chaque ouvrage est présenté en quelques lignes : résumé de l’intrigue, nombre de volumes, prix et public visé. Une entrée thématique spécifique est même réservée aux "classiques japonais" (p.237-238).

Catalogue en ligne : http://www.lajoieparleslivres.com

Périodiques

Beaucoup d’articles sont parus ces dernières années dans la presse générale et spécialisée malgré la disparition prématurée de certains magazines ( Bédéka, Bang !, le Virus Manga, Bande dessinée internationale , Bulldozer, L’Intention, Topo...).

# Bande dessinée

- Animeland HS 05. Anime manga presse.07/2003.

Le petit monde de la japanimation et du manga.

- Animeland HS 11. Anime manga presse.12/2006. 196 p.

Panorama des sorties DVD et manga 2006 et des prévisions 2007. Le côté mangathèque propose un résumé, la première de couverture et une page de l’album.

Note : Animeland se consacre entièrement au manga et à l’anime depuis sa parution en 1991 .

- Bang ! n°1. Les Inrockuptibles & Casterman.2005.

Une série d’articles dont certains sont signés par de grands noms de la bande dessinée ( Tezuka, Peeters...). Ce numéro aborde aussi bien le manga que « la bande anime ». Une sélection est proposée à la fin du magazine.

- Bang ! n°5. Les Inrockuptibles & Casterman.11/2006. « La BD asiatique dessine son empire ».p.30-51.

Un dossier sur le manhua et la manhwa. Sélection critique d’une dizaine d’oeuvres.

Note : Bang ! nouvelle formule s’arrête en décembre 2006 après une relance de 6 numéros.

- Bédéka n°2. 03/2002. p. 28-31.

Le kowaï manga ou le manga d’horreur exposé au travers de quelques albums.

- Bédéka n°6. 07/2004. p.29-32.

Entretien avec Jirô Taniguchi.

- Bédéka HS n°1. 02/2005.

Unique hors-série du magazine entièrement consacré à
l’univers manga. Actualités du manga, entretiens avec Taniguchi et Hiroshi Hirata, cahier critique de 22 albums et chapitres en pré-publication ( Zipang, Dragon head et Blackjack). Ce hors-série sera suivi des Cahiers de Bédéka.

- Les Cahiers de Bédéka n°1 et 2 . « A la découverte du manga ». 2005.

Cahier n°1 : Actualités du manga, dossier sur l’histoire du genre, entretiens avec deux femmes mangakas, Yamada Naito et Junko Mizuno. Cahier critique de 22 albums et chapitres en pré-publication ( L’arbre au soleil, Coq de combat, Say hello to Blackjack).

Cahier n°2 : Les actualités du manga, le manga d’Histoire, 26 chroniques d’albums, 3 histoires en pré-publication ( Bouddha, Le manoir de l’horreur, Good bye).

Note : Bédéka s’arrête en octobre 2005 après 19 numéros.

- Le collectionneur de bandes dessinées n°95. 2001.

Sélection bibliographique. p.39-43

- Le collectionneur de bandes dessinées n°99. 2003. « Manga, métaphysique des cases » . p.30

- DBD n°12.04/2007. « Le manga:faut-il en avoir peur ».p.70-87.

Une enquête sur le marché du manga avec les interviews de Jacques Glénat, Grégoire Hellot, François Pernot, Yves Schlirf, Pierre-Alain Szigeti, Pierre Valls et Dominique Véret.

- DBD HS. 07/2007.

Hors-série entièrement consacré au manga. Dossier complet : auteurs incontournables, abécédaire, manga et religion, les codes et les procédés graphiques.

- DBD Spécial BD Salon du Livre de Paris 2008. 03/2008.

Analyse des différentes tendances du neuvième art. Rencontre avec Patrick Abry pour évoquer les auteurs chinois (p.76-77) et un état du marché des mangas (p.86-88).

- Les Inrocks2, 100 BD indispensables. 2008.

Une sélection forcément subjective à la manière des hors-séries de la revue Beaux Arts magazine qui retient L’homme sans talent de Tsuge (p.20), Ayako de Tezuka et NonNonBâ de Mizuki (p.54).

- 9ème art n°10. « Le manga d’auteur ».p.48-71.

Quatre articles consacrés au manga. Une histoire du magazine Garo, mensuel ayant révélé des auteurs importants, une « conversation avec Boilet et Taniguchi » , la vie et l’oeuvre de Yoshiharu Tsuge et enfin « Manga:le deuxième souffle » écrit par Julien Bastide.

- 9ème art n°13. « Made in China ». p.218-239.

Trois contributions à cette revue de réflexion consacrée à la bande dessinée. Le premier article intitulé " Grandeur et décadence du lianhuanhua" propose un retour aux sources de la littérature dessinée chinoise en analysant l’impact des lianhuanhua, "images enchaînées" au format à l’italienne. Patrick Abry, responsable de Xiao Pan, éditeur de BD chinoises, évoque la différence entre les deux formes de bande dessinée chinoise, à savoir la forme "classique" (lianhuanhua) utilisée notamment comme outil de propagande sous le régime de Mao et la forme "moderne" (années 90) désignée sous le terme "manhua". Ce dernier article est complété par un récit de Yan Kai, Les sept sabres.

# Pédagogie ( documentation, lettres)

- InterCDI n°204. 11-12/2006. « Ces bulles venues d’Orient ». p.18-21 ; p.69-79.

Plusieurs articles consacrés à la bande dessinée asiatique. Joan Suby propose une présentation du manhwa et quelques suggestions de lecture. Agnès Deyzieux s’attarde sur le manhua et ses difficultés. Un panorama de l’édition asiatique en France complète ce dossier.

- InterCDI n°186. 11/2003. p.64-74.

Un dossier d’Agnès Deyzieux sur « le phénomène manga » complété par une bibliographie sélective.

- InterCDI n° 161. 09/1999. « Pour un festival de bulles ! ». p.20-23.

Présentation d’actions pédagogiques ( et d’un projet manga) au sein d’un lycée professionnel) dans le cadre d’un festival de bande dessinée. Bilan de l’expérience rédigé par Agnès Deyzieux.

- Lecture jeune n° 118. « Culture manga »

Dossier thématique. Deux contributions à noter : "Gestion et animation d’un fonds manga en CDI" et "Petite bibliothèque idéale".

Sommaire : http://is.gd/3wd

- Lire au lycée professionnel n° 33. 07/2000. « Les armes du manga ». p.20-32.

Agnès Deyzieux propose un des tous premiers dossiers consacrés au manga dans une revue à caractère pédagogique. Bibliographie sélective commentée d’une trentaine d’albums ( séries et one-shots).

- Lire au lycée professionnel n° 49. 10/2005. "L’ABC de la BD". p.16-21.

Un effort bibliographique qui propose un panorama intéressant des études sur la bande dessinée. On pourra regretter néanmoins l’absence d’ouvrages séminaux comme La bande dessinée de Gérard Blanchard (1969). Sont occultés également les différents opus de la collection « profession » chez l’éditeur Niffle, par exemple La nouvelle bande dessinée (2002) et Les éditeurs (2003). Quelques pistes sur les mangas sont proposées.

- Lire au lycée professionnel n° 50 . Printemps 2006. p.2-30.

La quasi-intégralité du numéro s’intéresse au manga. Une enquête intitulée « Les élèves de LP lisent-ils des mangas » auprès des CDI des lycées professionnels permet de dégager certaines tendances ( lectorat majoritairement masculin, les shônen particulièrement appréciés des garçons et des filles). Ces quelques statistiques sont suivies d’une nouvelle contribution d’Agnès Deyzieux qui explique ce qu’apporte le manga en matière de connaissance de la civilisation nippone. Le dossier se termine sur des pistes pédagogiques ( "La musique de Marie" de Usamaru Furuya) et bibliographiques ( en particulier « la mangathèque de la professeure »).

- NRP-Collège n°7.03/2006. « Le manga, quelle exploitation pédagogique ».p.7-10.

Une réflexion générale sur les possibilités d’exploitation en cours du manga. Aucune piste concrète n’est cependant proposée ( Par comparaison, lire ce que propose Marie-Cécile Guernier dans Lire au lycée professionnel n°50).

# Arts plastiques

- Beaux Arts magazine n°224. 01/2003. « BD mondiale , les bulles en expansion ». p.76-83.

Cet article revient sur « l’internationalisation » de la BD dans le cadre du 30ème festival d’Angoulême en soulignant notamment la présence d’auteurs japonais et coréens.

- Beaux Arts magazine Hors série. 01/2003. « Qu’est-ce que la BD aujourd’hui ? ».

Parmi la trentaine de « nouveaux hérauts de la bande dessinée » on retrouve les portraits de 3 mangakas : Katsuhiro Otomo (p.100), Jiro Taniguchi (p.122) et Yoshiharu Tsuge (p.132)

- Beaux Arts magazine n°232. 09/2003. « Jirô Taniguchi, le plus européen des mangakas ». p.42-43.

Court article de Vincent Bernière consacré au célèbre mangaka et à son oeuvre la plus connue, Quartier lointain.

- Beaux Arts magazine n°239.04/2004. « Yoshiharu Tsuge, la perspective manga ». p.54-55.

Article de Vincent Bernière consacré à un précurseur du manga et à son oeuvre la plus connue, L’homme sans talent.

- Beaux Arts magazine n°259. 01/2006.« 33ème festival d’Angoulême, bulles spéculatives ». p.94-101.

Tentative d’explication du succès croissant de la bande dessinée asiatique au sein d’un marché particulièrement productif.

# Autres périodiques

- Le Monde diplomatique n°156.10/2001. « Le négationnisme dans les mangas ».p.16-17.

Philippe Pons décrypte l’inquiétante percée du révisionnisme dans une certaine BD japonaise.

- Le Monde diplomatique n°157.10/2001. « Recettes de la bande dessinée ».p.16.

Philippe Pons analyse le révisionnisme historique présent dans la série Manifeste du nouvel orgueillisme de Yoshinori Kobayashi.

- Cités n°27. 09/2006. « Pourquoi aimons-nous le manga ? Une approche économique du nouveau soft power japonais ». p.71-84.

Jean-Marie Bouissou analyse sous un angle économique le succès du manga en France. L’auteur explique que cette réussite est en partie due à la grande variété des thèmes abordés dans les albums qui répondent aux « six besoins psychologiques fondamentaux de l’individu » que sont la volonté de puissance et le besoin d’accomplissement, le besoin d’excitation, le besoin de sécurité, le besoin de distinction et enfin l’évasion. Les comics et la BD franco-belge se détournent globalement de certains de ces sujets. En outre, les manga d’auteur ( reconnus par l’establishment) ne sont pas ceux que les fans apprécient , affirme l’auteur en s’appuyant sur les résultats de son enquête.

Webographie sélective

- Aaablog. Urasawa, l’héritier

Abédédaire de trois pages publié dans le numéro 25 de Chronicart

Source : http://aaablog.typepad.com/weblog/files/25Urasawa.pdf

- Animeland. Dossier BD coréenne.

Après une définition du « genre », les auteurs proposent une « histoire de la BD coréenne » puis présentent « les auteurs incontournables » et d’autres moins connus issus d’une vague underground. Trois portraits ( Park Jae Dong, Ko Gyoung-il et Byun Byung-joon ) ainsi qu’un aperçu de la « BD digitale » en Corée complètent ce dossier.

Source : http://www.animeland.com/index.php?rub=articles&id=92

- Bédédazi. La bande dessinée chinoise.

Présentation du manhua, des éditeurs et de certains ouvrages publiés en France.

Source : http://www.questionchine.net/article.php3?id_article=2139

- Boilet, Frédéric. La nouvelle manga.

Présentation du mouvement artistique regroupant des dessinateurs français et japonais. Quelques oeuvres caractéristiques sont présentées. Le Manifeste de la nouvelle Manga a par ailleurs été publié dans le n°26 de Art Press, Spécial Bandes d’auteurs en octobre 2005.

Source : http://www.boilet.net/fr/sommaire.html

- CNDBI. Manga : Bibliographie sélective d’ouvrages dès 11 ans.

Une bibliographie sélective d’ouvrages accessibles à partir de 11 ans (15 titres), 14 ans (16 titres) et 16 ans (11 titres). Un assez long résumé critique est proposé à chaque fois, ce qui permet de se forger déjà un début d’opinion. La sélection proposée a le mérite de ne pas citer quelques fameuses séries interminables dont l’acquisition semble pour le moins problématique et discutable. On trouve en effet majoritairement des one-shot ou des séries relativement courtes ( ≤ 5 vol.) de grande qualité.

Source :
http://is.gd/3wh

Note 1 : le lien renvoie maintenant sur la page d’accueil du CDDP 91. Une recherche en interne ne permet pas de retrouver ce document. Il est néanmoins encore accessible sur Internet Archive.

Note 2 : on trouve en ligne de nombreuses bibliographies de bandes dessinées asiatiques, notamment de mangas. Beaucoup de sélections sont parcellaires et/ou n’offrent aucun résumé critique ni indication sur le style graphique de l’oeuvre.

- Du9

Site consacré à la bande dessinée. Quelques contributions concernent la bande dessinée asiatique ( "Brève histoire du manga", "He Youzhi"...)

Source : http://www.du9.org/He-Youzhi

- Mang’Arte. Magazine en ligne.

Interviews de mangakas, actualités, dictionnaire.

Source : http://www.arte.tv/fr/art-musique/mangarte/403826.html

- Toutenbd. Zoom sur la BD coréenne.

Histoire concise et claire du manhwa, des origines jusqu’aux supports électroniques.

Source : http://www.toutenbd.com/article.php3?id_article=906

- Toutenbd. 2005 : l’année de la mangalisation.

Rappel des chiffres extraits du rapport annuel de Gilles Ratier, secrétaire général de l’ACBD ( Association des critiques de bande dessinée) qui soulignent l’influence des mangas sur le marché du 9ème art ( production, édition, ventes, métiers, médias).

Source : http://www.toutenbd.com/article.php3?id_article=1397

- Toutenbd. Le révisionnisme dans les mangas.

L’histoire des crimes de l’armée impériale réfutée par certains mangakas révisionnistes et négationnistes, parmi lesquels on trouve Yoshinori Kobayashi.

Source : http://www.toutenbd.com/article.php3?id_article=1165