Vous êtes ici : Accueil > Formation des élèves > Former au numérique > Utiliser des tablettes tactiles au CDI : bilan d’une expérimentation
Publié : 18 juin 2013
Format PDF Enregistrer au format PDF
Dernière modification : 20 octobre 2013

GRPDoc : Expérimentations en Info-Doc

Utiliser des tablettes tactiles au CDI : bilan d’une expérimentation

Le contexte

Établissement de 240 élèves situé en Réseau de Réussite Scolaire avec des élèves en grande majorité en situation défavorisée, ayant souvent des problèmes face à la lecture, l’écriture

Les objectifs du projet étaient :

- Assurer l’égalité des élèves d’un collège RRS devant les nouvelles technologies
- Développer la lecture : lire plus, lire mieux, lire autrement et donner envie de lire grâce à des outils traditionnels (téléchargement de livres, presse, encyclopédie…).
- Approfondir les connaissances et compétences des élèves
- Découvrir les réseaux sociaux (microblogging, écriture collaborative...)
- Créer des postes de consultation supplémentaires au cdi (recherche internet, lecture presse...)

Déroulement :

- Le projet a été présenté au conseil d’administration de fin d’année
- 6 tablettes et une borne wifi mobile ont été achetées sur les fonds propres de l’établissement pour un total de 2000€ à la rentrée suivante

Le choix d’achat

Les 6 tablettes sont des tablettes sous le système d’exploitation Androïd, système d’exploitation ouvert (open source), permettant aux élèves de découvrir autre chose que l’Ipad. Autres points positifs beaucoup d’applications intéressantes sont gratuites et le prix des tablettes est plus abordable.

Installation Configuration

La mise en route d’une tablette Androïd se réalise grâce à la création d’un compte Google pour le CDI. Les identifiants de ce compte ainsi que tous les comptes crées pour les tablettes sont donnés en copie au chef d’établissement.

Un réseau d’établissement étant protégé, il a fallu ensuite configurer le proxy sur chaque tablette. Ce proxy permet d’accéder aux sites sécurisés (https) et aux applications de type Twitter

Nous avions prévu avec la direction d’installer les tablettes dans un endroit sécurisé.

Nous avons réutilisé le charriot de l’ancienne classe mobile. Stocké dans la réserve du cdi, il permet de sécuriser le stockage des tablettes, de les charger et de les mettre à jour facilement.

JPEG - 34.6 ko


Utilisation en contexte pédagogique

2011-2012 : Atelier tablettes

JPEG - 38.4 ko

Cadre : opération Renvoyé spécial Clémi
Dispositif : atelier hebdomadaire tablettes tactiles
En collaboration avec Nadya Benyounes (CRDP Rouen)
Compte Twitter collectif :@Matistweet

Objectif de l’atelier : préparer la venue d’un journaliste au collège en mars 2012.

Objectifs de l’utilisation de Twitter :
- découvrir un outil de réseautage social
- s’informer sur le journalisme, la liberté de la presse, les média
- informer ses abonnés sur ces sujets en sélectionnant l’information pertinente pour le projet.

Applications utilisées :
- Twitter : communication/veille grâce au compte collectif @Matistweet, live-tweet
- Evernote : Prise de note collaborative
- Madmaz : Création d’un journal en ligne
- Recherche sur internet
- Vidéo, photo

Les grandes étapes
- Rédaction d’une charte d’utilisation des tablettes avec les élèves de l’atelier
- Rédaction d’une charte Twitter en s’inspirant de celle de Laurence Juin
(Même si c’est un compte collectif et que les élèves ne mentionnaient pas leur nom, une autorisationa été demandé aux parents)
- Échanges/veille sur Twitter pour préparer la venue du journaliste
- Rédaction d’un magazine "TweetMagazine" décrivant les préparatifs
- Jour J : interview radiodiffusé du journaliste Déo Namujimbo, live tweet de cet entretien

JPEG - 84.2 ko


- Rédaction d’un deuxième "Tweetmagazine", bilan du projet

JPEG - 38.3 ko
Extrait du live-tweet "Interview de Déo Namujimbo"

Bilan du projet  : très positif ! Les 6 élèves étaient très motivés par le projet. Ils ont appréciés qu’on leur fasse confiance. Responsables et autonomes, ils étaient vraiment acteurs du projet.


Atelier tablettes 2012-2013

Communiquer pour résister CNRD

JPEG - 64.6 ko

En utilisant les tablettes, les 6 élèves de l’atelier devaient :
- recueillir des témoignages de résistants,
- découvrir et expliquer les différents moyens de communiquer mis en place par la Résistance sous l’Occupation,
- grâce à l’intervention à distance du professeur d’allemand, ils faisaient le parallèle avec l’Allemagne de cette époque
- collecter des documents pertinents

Lire le projet

Applications utilisées

- Twitter : synthétiser les séances
- Evernote : prise de notes collaborative
- Mindjet : réaliser des cartes heuristiques
- Photo/vidéo

Les grandes étapes

- Le premier trimestre, les élèves ont travaillé à partir de missions envoyées sur Twitter par leurs professeurs. Grâce à ces missions, les élèves recherchaient des informations ciblées, collectaient des informations, photos... pour en apprendre plus sur le thème du concours

JPEG - 28.7 ko
Extrait d’un échange entre le professeur d’allemand et les élèves de l’atelier


- Le deuxième trimestre : atelier aux archives départementales de Seine Maritime. Les élèves ont découvert des documents d’époque.

JPEG - 66.4 ko
Atelier aux archives départementales


- Réalisation de la production finale : cartes heuristiques, document multimédia

JPEG - 18.6 ko
La Rose blanche : carte heuristique réalisée avec l’application Mindjet


- Voir la production finale

Résultats du concours : l’atelier tablettes a obtenu la deuxième place de la sixième catégorie (travail collectif audiovisuel) en Seine-Maritime.

Bilan : mitigé. Les élèves ont eu des difficultés à rentrer dans le concours, qui demande beaucoup de connaissances historiques. L’atelier étant hebdomadaire, il a été difficile de rendre la production à temps. En contrepartie, les élèves ont apprécié d’en apprendre plus sur leur histoire locale, les interactions sur Twitter avec leurs abonnés sur leur thème, le travail à distance avec leur professeur d’allemand.

Réaliser une BD en 4ème

Objectif du projet

En utilisant les tablettes tactiles, les élèves doivent créer une bande dessinée

Cadre : ATP 4ème (environ 10 élèves), collaboration avec le professeur de lettres

Les grandes étapes

- Écriture collaborative sur la plateforme Etherpad académique

JPEG - 21.8 ko
En classe, les élèves prennent des notes sur le storyboard collaboratif


- Prise de photo illustrant l’histoire dans l’établissement

JPEG - 17.2 ko
Prise de vues dans le collège


- Création de la BD grâce à l’application « Comic Strip it »

Bilan à mi-parcours : très motivés par l’utilisation des tablettes dans et hors la classe, les élèves ont été acteurs des prises de vue dans l’établissement. L’écriture collaborative du storyboard a été plus difficile, les élèves ont rencontré des difficultés dans la description des scènes et l’écriture des dialogues.

Bilan de deux ans d’utilisation des tablettes

Les plus :
- Les tablettes sont un vecteur indéniable de motivation des élèves lors de séances pédagogiques. Ils se sentent valorisés, responsables et gagnent en autonomie.
- La mobilité de l’outil me permet d’exporter mes séances pédagogiques
- Toujours en quête de nouvelles idées, la diversité des applications disponibles m’offre des possibilités infinies

Les moins :
- Impossible de surveiller ce que fait un élève sur une tablette à moins de rester à côté (pas de visionnage d’écran à distance), les tablettes sont donc utilisées en autonomie par des élèves de 3ème avec projet
- Le matériel vieillit vite : plus de mise à jour du système (les tablettes sont bloquées en Android 3), les batteries durent moins longtemps
- Temps de maintenance : les mises à jour et chargements prennent du temps

Pour en savoir plus

Sélection d’applications Androïd

Des appli Android utilisables au CDI dans En documentation / Tablettes tactiles dans l'enseignement

Scoop It "Enseigner avec Android"