s ss s s s Documentation Académie de Rouen - Vocabulaire de la désinformation s s s s s
Vous êtes ici : Accueil s > Réseaux docs > BEF : Bassins d’éducation et de formation > BEF Elbeuf Rouen gauche > Vocabulaire de la désinformations
Publié : 7 juin
Format PDF Enregistrer au format PDF

ESPRIT CRITIQUE ET INFORMATION : DE L’ÉLÈVE AU CITOYEN

Vocabulaire de la désinformation

Lexique construit en BEF 1 et 2 proposant deux niveaux de formulation, débutant et avancé. Il a été élaboré par Valérie Lemercier (collège Émile Zola - Sotteville-Lès-Rouen), Valérie Clémence (lycée Val de Seine - Le Grand Quevilly) et Christine Moineau (collège Louise Michel - Saint-Étienne-du-Rouvray).

Les sources d’information

  • Lanceur d’alerte

Débutant : Toute personne qui signale un danger ou un risque pour l’homme ou la planète, au niveau national ou international, sans gagner de l’argent ou de la gloire.

Avancé : Toute personne qui révèle ou signale, de manière désintéressée et de bonne foi, un crime ou un délit, une violation grave et manifeste d’un engagement international.

(source : Wikipédia)

  • Journaliste

Débutant : Le journaliste est celui dont le métier est d’écrire dans un journal et donc d’informer.

Avancé : Un journaliste est une personne dont la profession est de rassembler des informations, de rédiger un article ou mettre en forme un reportage afin de présenter des faits qui contribuent à l’actualité et l’information du public.

Le vocabulaire de la désinformation

  • Canular

Débutant : Action, propos qui a pour but de répandre une fausse nouvelle, farce.

Avancé : Forme d’imposture d’ordre comique perpétrée dans l’intention de tromper ou de faire réagir celui qui en est la cible.

  • Légende urbaine

Débutant : Récit qui tient plus du mythe que de la réalité. La légende urbaine est transmise de bouche-à-oreille ou par internet.

Avancé : Histoire contemporaine extraordinaire, que l’on fait passer pour vraie mais qui est sans fondement, et qui se répand par le bouche-à-oreille ou par Internet.

  • Rumeur

Débutant : Ensemble d’informations, vraies ou fausses. Elle peut être diffusée par le bouche-à-oreille, par les réseaux sociaux. Elle provient d’une source non officielle et suppose l’absence de preuves mais elle a l’air vraie.

Avancé : La rumeur regroupe un ensemble d’informations, vraies ou fausses. Elle peut être diffusée par le bouche-à-oreilles, par les médias sociaux, parfois malgré son caractère avéré erroné, malgré les démentis. La rumeur s’appuie sur une origine floue mais crédible. Elle provient d’une source non officielle et suppose l’absence de preuves.

La rumeur procède de conditions susceptibles de permettre sa diffusion (préjugés développés à l’encontre d’un groupe, souhait de nuire, concurrence entre individus, entre entreprises...). L’émetteur est essentiel, il adhère à la rumeur. Quand elle est associée à une volonté de nuire, avec la volonté de diffuser de fausses informations, elle peut amener une désinformation.

  • Désinformation

Débutant : La désinformation est un mensonge volontaire pour faire réagir ou convaincre un individu ou un groupe.

Avancé : La désinformation concerne une information mensongère. C’est un acte volontaire qui s’appuie sur l’ignorance de l’opinion publique, pour obtenir une réaction ou convaincre et pour porter préjudice à un individu ou à un groupe.

  • Complot ou Conspiration (même mot en anglais)

Débutant : Information produite secrètement entre deux ou plusieurs personnes contre l’intérêt d’un état, d’un groupe de personnes ou une personne.

Avancé : Projet secret, concerté entre plusieurs personnes, avec l’intention de nuire à l’autorité d’un personnage public ou d’une institution, éventuellement d’attenter à sa vie ou à sa sûreté.

  • Hoax

Débutant : Canular ou rumeur infondée qui circule sur Internet (réseaux sociaux, courrier électronique...)

Avancé : Un hoax est une information fausse, périmée ou invérifiable propagée spontanément par les internautes. Les hoax peuvent concerner tout sujet susceptible de déclencher une émotion. Le récepteur est incité à faire suivre la nouvelle à tous ses contacts, d’où une rapide réaction en chaîne.

  • Réinformation

Débutant : Réinterprétation des faits dans un sens politique : extrême droite.

Avancé : Opposition à la ligne éditoriale de la majorité des quotidiens nationaux, et notamment aux valeurs humanistes, sociales et libérales que la plupart partagent. Terme propre à l’extrême droite.

  • Mésinformation

Débutant : Fausse information dans le but de diviser .

Avancé : Information qui passe par un intermédiaire apparemment neutre. C’est un faux délibéré, elle nécessite des relais et une intention hostile. Elle doit provoquer une division.

[Lexique inspiré des wikinotions du site de l’APDEN, des Décodeurs du Monde, CNRTL, Wikipedia]