L’origine médiévale de l’hyperlien, des pointeurs et des smileys - commentaires